4) Atelier du paysage « Préserver les paysages agricoles des restanques du Canebas »

150 150 Maltae

Le 18 juillet, MALTAE a donné la parole à Victoria Boez, jeune paysagiste fraichement diplômée de l’Ecole Nationale du Paysage de Versailles. Nous étions plus d’une quarantaine, in situ, habitants et professionnels, à suivre la restitution de son travail de fin d’étude et, en arpentant ce magnifique ensemble paysager du Canebas, pour partager sa proposition d’y voir implanté un conservatoire des restanques.

A notre habitude, quand nous sommes sollicités par des étudiants qui prennent le territoire du littoral varois comme sujet de diplômes, nous nous attachons à organiser une présentation publique de leurs travaux, sur le terrain. La longueur des journées d’été s’y est prêtée puisque avec un démarrage à 18h en salle, nous avons pu parcourir plus de deux heures les différents pôles du projet  et conclure avec un souper débat accueilli par une association « l’Instant Partagé » implantée elle aussi sur le site   et en pleine concordance de la démarche. Ici, Victoria Boez connaissait bien son sujet :  habitante du Canebas, sa proposition d’y créer un conservatoire de la restanque est apparue à tous des plus pertinentes. L’atelier s’inscrivait dans  la démarche de recherche-action intitulée « Vers des Territoires économes exemplaires, dessiner collectivement pour Hyères et ses environs le futur résilient d’un territoire confronté au changement climatique » : il alliait                                                                                         – Communication et diffusion des idées neuves, diffusion  sans laquelle elles retombent souvent, faute d’être partagées et appropriées,                                                                                                       – Mise en réseau et  réflexion collective dans l’échange et le débat public entre acteurs professionnels concernés , dont des agriculteurs exploitant du site                                                                     – Passage de relais à l’association Instant Partagée qui organisait un deuxième atelier sur le sujet le  6 et  7 octobre dernier.  Victoria Boez a trouvé un premier emploi en région parisienne et nous lui souhaitons bon vent, mais son ancrage dans la maison familiale du Canebas ne bouge pas, ni sa résolution à voir aboutir ce projet, désormais partagée par beaucoup d’acteurs. Donc, A SUIVRE