Etienne Juillard, Le Var et les Maures, entre histoire et géographie

200 263 Maltae

couv JUILLARD (2)

“Étienne Juillard, le Var et les Maures, entre histoire et géographie, recueil d’articles 1957-2006”

Éminent géographe de l’Université de Strasbourg, Étienne Juillard avait pris en 1975 une retraite active sur la Côte des Maures, à Cavalaire, puis à Hyères d’où il entreprit une série de travaux consacrés au Var, au Massif des Maures et à son littoral et à la ville d’Hyères. Comme cet autre grand géographe, Pierre Foncin, à un siècle de distance, – celui-ci décède en 1916 quand Étienne Juillard nait en 1914 -, il s’était pris de passion pour ce territoire des Maures. Comme Fernand Braudel, de dix ans son aîné, il s’est confronté à la question de la synthèse de l’histoire et de la géographie, y apportant ses réponses originales, qu’il applique à ses travaux varois. Engagé dans la vie culturelle et  associative  de la commune, humaniste, cette figure atypique d’érudit « local et global », qui avait codirigé la monumentale encyclopédie de L’histoire de la France rurale, avait en son temps été parmi les pionniers dans son approche du monde rural. Son article célèbre des Annales de Géographie de 1962 intitulé «La région, essai de définition» retrouve aujourd’hui, à l’heure de la recomposition des départements et des régions, une actualité toute particulière. Le présent recueil rassemble les écrits varois, tel un kaléidoscope dans l’espace et dans le temps, zoomant, dans cinquante années d’écrits,  de l’échelle du département tout entier à celle d’un équipement culturel : la bibliothèque d’Hyères ! Loin du Var des cartes postales, ces travaux devraient satisfaire la curiosité de toute personne, habitant ou touriste, qui s’intéresse à ce territoire.