Le petit jardinier

150 150 Maltae
couverturepetitjardinier

Ouvrage de transmission par excellence, (d’ailleurs dédicacé à sa fille), ce premier roman est largement autobiographique. Christian Dental, aujourd’hui paysagiste conseil, après une carrière de jardinier pépiniériste, y inscrit son propre parcours dans celui de trois  générations  d’hommes de la terre. « Le grand père, Jean Baptiste  Dental originaire de Gorbio, village au-dessus de Menton, d’une famille d’oléiculteurs   devint ingénieur agronome et  architecte paysagiste de l’Ecole de Versailles ». Ce témoignage sur une  généalogie subtile de paysans jardiniers devenant pépiniéristes puis paysagistes mais aussi promoteurs et entrepreneurs en bâtiment  prend corps dans une histoire romancée dont le décor est celui  de la Côte d’Azur au début des  années 1960. L’auteur y restitue dans une écriture détachée, teintée d’humour anglais,  par les yeux d’un jeune adolescent de l’époque,  l’ambiance  estivale de la Côte d’ Azur, des  grands jardins de villégiature, riches propriétaires fonciers et …des concerts de jazz de Juan les Pins.  
Derrière le roman, le  témoignage apporte son écot à la réflexion sur le rapport ville campagne, villas et jardins…