Historique

                                                                                                             Historique de Maltae

Mémoire à lire, territoire à l’écoute, dénommée MALTAE, au statut d’association loi 1901, a été créée en 1995 pour explorer les pratiques et les métiers de conservateur du paysage. Elle a pour objet une action de culture du territoire partagé(e). Elle effectue un travail de documentation, recherche et étude pour la valorisation du patrimoine architectural, urbain, environnemental et paysager. Localisée à Hyères, ses travaux ont porté notamment sur le littoral varois et plus généralement sur le département du Var et la Région Provence Côte d’Azur (Parc naturel régional du Verdon).
•  Ses premiers travaux, en 1996-1997, se sont orientés autour des deux thèmes du patrimoine de l’eau et de la lecture du paysage, avec une exposition itinérante « Eaux et fontaines du Var », et à Hyères, « Lire et écrire la ville ».
Deux études exploratoires, de 1998 à 2001, ont eu pour objet « L’eau dans tous ses états, pour un inventaire du patrimoine de l’eau », pour le Conseil Général du Var, et « Le paysage littoral dans son épaisseur continentale et marine » pour la DIREN et l’ARPE PACA.
Depuis 2001, l’association, en convention avec la DIACT, ex DATAR, porte et anime une démarche de Pôle d’Economie du Patrimoine (PEP), sur le thème du « Paysage de l’entre terre et mer ». Des ateliers itinérants du paysage et des rencontres annuelles explorent la complexité et la diversité des problématiques liées à la connaissance et à la mise en valeur des paysages.
Depuis 2003, MALTAE conduit, en partenariat avec l’Ecomusée du Creusot, la Maison Régionale de l’Eau, et sept pays européens, un projet Culture 2000 de la Direction Education et Culture sur le thème du « Patrimoine industriel entre terre et mer, pour un réseau européen d’écomusées ». MALTAE partage depuis 2006, avec le SIVOM du Littoral des Maures, l’ingénierie d’une expérimentation de la DIACT de « Gestion Intégrée des Zones Côtières », et est, à partir de 2006, en convention avec les Archives départementales du Var sur les missions de sauvegarde et de collecte des archives du paysage liées à l’histoire de l’aménagement du territoire sur le département du Var. L’association développe une activité de recherche sur un paysage, entre culture et nature et entre art et sciences. Elle assure une activité de formation permanente à l’histoire du paysage et à l’ingénierie culturelle territoriale, en liaison avec le CFPPA de Hyères et le réseau AGRICAMPUS.
•  Les éditions « Mémoire à lire, territoire à l’écoute », au service des buts poursuivis par l’association, assurent la diffusion publique de ses travaux.
•  MALTAE regroupe bénévoles et salariés. Elle est composée d’une vingtaine de membres d’horizons variés, architectes, urbanistes, archéologues, océanographes, historiens, enseignants, formateurs, chercheurs, secrétaires, agriculteurs, artisans, artistes, cinéastes, écrivains et photographes dont un équivalent de quatre salariés.
•  Au-delà de ses moyens propres, ses ressources humaines et matérielles sont celles mobilisées dans les démarches du Pôle d’Economie du Patrimoine et du projet « Culture 2000 ». La structure est hébergée au Lycée Régional agricole et horticole à Hyères et bénéficie de la mise à disposition de ses équipements et services pour les besoins de ses activités